Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 6 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités

Berny, clod46, Letaiseux, Loic, SebCH, WillAndWill

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 106 le Dim 15 Avr 2018 - 14:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Philpipe
 
Serge
 
Alexandre
 
Berny
 
clod46
 
frere cadfael
 
Letaiseux
 

Un petit coup de pouce serait apprécié... Pour le Forum, pour les loteries
Le montant dans la tirelire du forum est de : ....$ 181.48..... Merci!!!!
annonces
....... ............................. .........


Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par clod46 le Ven 13 Oct 2017 - 8:58

@Mike41 a écrit:Comme les aros. Wink  Et à la réflexion, je présume comme la plupart des tabacs... 
Ce n''est pas mon avis. Les aros, les ""anglais" se livrent plus rapidement pour la grande majorité d'entre eux. J'écarte d'emblée les très haut de gammes complexes (Quei Night, Esoterica Margate,  Vintage syrian,  balkaniques, orientaux, par ex.) Les subtilités des VA sont par définition plus difficiles à appréhender, surtout pour un débutant. Les grands fumeurs de VA sont assez d'accorrd sur ce point. Il y a une technique de fumage à maîtriser : fumer très lentement au point de laisser presque la pipe s'éteindre - mais sans aller jusque là - un point de combustion, sans que le tabac chauffe (hors le point de combustion s'entend, la pipe à peine tiède, sinon un grand VA devient un VA de bas de gamme sans trop de saveurs. J'ai mis du temps à y arriver. Mais quel plaisir maintenant Laughing
Il est certain que tous les tabacs doivent être fumés lentement, sans précipitation, et encore plus les VA.

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5252
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 71
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par Mike41 le Ven 13 Oct 2017 - 9:29

Un aro fumé rapidement, ce n'est pas trop agréable non plus. Certains blends pourront délivrer des saveurs mais globalement, cela peut vite devenir pas terrible... Neutral
Pour ce qui est du Virginia, je veux bien croire que l'opération est encore plus délicate. Wink
avatar
Mike41
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1017
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 47
Localisation : Chambord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par Loic le Ven 13 Oct 2017 - 9:33

Tous les tabacs demandent à être fumé lentement, ce que je ne fais pas toujours, et par conséquent parfois je les trouve mauvais. Et oui cela n'arrive pas qu'aux débutants.
avatar
Loic
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1043
Date d'inscription : 12/08/2017
Age : 57
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par clod46 le Ven 13 Oct 2017 - 9:48

@Loic a écrit:Tous les tabacs demandent à être fumé lentement, ce que je ne fais pas toujours, et par conséquent parfois je les trouve mauvais. Et oui cela n'arrive pas qu'aux débutants.
Tout à fait d'accord  mort de rire

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5252
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 71
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par Alexandre le Ven 13 Oct 2017 - 9:59

Je plussoie ! il est clair que si tu viens de te fâcher avec ton banquier ou ta femme, il ne faut pas fumer de VA dans la foulée, car c'est la cata assurée...  Shocked

Clod à raison, on ne le répète jamais assez souvent : fumer lentement telle est la devise pour profiter pleinement de son tabac sans cramer sa pipe... et ses papilles... Very Happy
avatar
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 4757
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par clod46 le Ven 13 Oct 2017 - 10:04

@Alexandre a écrit:Je plussoie ! il est clair que si tu viens de te fâcher avec ton banquier ou ta femme, il ne faut pas fumer de VA dans la foulée, car c'est la cata assurée...  Shocked
mort de rire mort de rire mort de rire

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5252
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 71
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Virginia, un tabac pas si facile que ça...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum