Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 10 Invités

clod46, SebCH, Serge

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 106 le Dim 15 Avr 2018 - 20:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Alexandre
 
clod46
 
Philpipe
 
PAT1er
 
papaalino
 
Serge
 
Vapoto
 
Loic
 
Asmascega
 
Magne
 

Un petit coup de pouce serait apprécié... Pour le Forum, pour les loteries
Le montant dans la tirelire du forum est de : ....$ 86.00..... MERCI
annonces
....... ............................. .........


De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Quelques nouvelles relatives à ce test .....

Message par bebert le Sam 16 Fév 2019 - 17:29

Et bien voilà, après un peu plus de trois mois, je reviens vers vous avec ces fameux tests du Samuel Gawith Full Virginia Flake en trois "façons" .......

J'ai aujourd'hui ouvert les trois boites, pris quelques photos que je vais vous partager ainsi que quelques notes que je vais retranscrire ici même.

Place aux premières photos ....et aux commentaires  ad hoc :

1) avant ouverture, la présentation des belles :









2) Après ouverture, les tabacs se dévoilent et prennent une bouffée d'oxygène .....















3) Les flakes sortent de leurs boites respectives .....



4) En gros plan afin que vous puissiez juger des différences visuelles que présentent les flakes en fonction de leurs traitements et niveau de maturation....







Bien passons maintenant aux premières notes relatives à l'aspect visuel et aux harmonies olfactives décelées à cru.

Je commence par vous présenter les photos de mes notes manuscrites avant de les retranscrire en clair ici (plus lisibles et avec certainement moins de fautes d'orthographe Sad) :











Bien, voici donc mes premières impressions, avec en préambule un petit rappel de l'objet de ce post :

Trois boites seront donc ici testées ;

1) Une boite achetée début décembre 2018 (avec un conditionnement du tabac estimé, en connaissance des pratiques de Samuel Gawith, aux alentours de décembre 2017), cette boite n'a subi aucun traitement jusqu'à son ouverture aujourd'hui.

2) Une seconde boite achetée en même temps que la précédente, cette boite a en revanche fait l'objet d'une cuisson au four, huit heures à une température de 65 degrés, elle a ensuite lentement refroidi en restant dans le four à l'arrêt. Elle a été également ouverte aujourd'hui, elle était restée hermétique.

3) Enfin la troisième boite, achetée chez JPP en décembre 2009 et donc présentant une maturation d'un peu plus de dix ans, à l'ouverture elle était toujours sous vide.

LES NOTES ISSUES DE MES PREMIERES IMPRESSIONS A CRU, TANT VISUELLES QU'OLFACTIVES :

1) LA BOITE DE DECEMBRE 2018 (N'ayant subie aucune transformation)

a) Les flakes sont bruns clairs à foncés, constellés de jaunes/dorés. Ils sont de tailles et épaisseurs variables, moyennement humides et souples au toucher.

b) A cru c'est le foin fraichement coupé qui domine, il est soutenu par des fragrances de fruits à coques (majoritairement de noix). L'ensemble est frais, floral (avec des senteurs printanières) et gourmand, le mélange présente une belle profondeur olfactive soutenue, très loin en arrière, par quelques fugaces touches vanillées.

2) LA BOITE CUITE AU FOUR 

a) Les flakes sont toujours, SG oblige, toujours très inégaux, taillés à la hache...Ils sont humides et légèrement gras (plus que dans la boite n'ayant subi aucun traitement, et plus soyeux) et plus foncés.

b) Les senteurs sont plus gourmandes, plus sucrées et moins printanières même si le foin et les notes florales, bien que plus discrètes, soient toujours présentes. Les notes de fruits à coques sont plus "concentrées", plus prégnantes. La noix s'est enrichie, elle est plus grasse (huile de noix) et accompagnée de touches de figues sèches soutenues en arrière plan par des fragrances de dattes et d'abricots secs. En revanche les touches vanillées ont quasiment disparues....

3) LA BOITE DE 10 ANS D'AGE EN CAVE

a) Les flakes sont quelque peu délités, ils restent souples, gras et d'une humidité encore de bon aloi, dominante de bruns et quasiment plus de trace de jaunes ou de dorés, ils sont constellés de cristaux (de sucre ??).

Le visuel est gourmand, riche et appétissant, vous en conviendrez à l'examen des photos...

b) A cru oubliez les foins, les fragrances sont presque vineuses, profondes et riches, très complexes (de belles promesses au fumage).

Les senteurs se sont enrichies, les noix (noix, noix de pecan), la figue sèche et l'abricot sec sont toujours présents (l'abricot un peu moins présent que dans la boite cuite au four)
Les senteurs de noix semblent plus caramélisées, l'ensemble est soutenu par quelques nouvelles pointes de cerise noire, de prune et de pruneau (voire très brièvement de mûre confite). Le mélange est gourmand, presque pâtissier, il est rythmé par de jolies, et fugaces, notes épicées de poivres (blancs, gris ou noirs, difficile à préciser ....) et de brèves apparitions boisées .........Dieu que c'est appétissant et prometteur ......

Les tests de fumages feront l'objet d'une suite......patience ...........;
bebert
bebert
GRAND CHEF du Ze BISTRO
GRAND CHEF du Ze BISTRO

Messages : 177
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 55
Localisation : Marseille

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par bebert le Sam 16 Fév 2019 - 17:54

À l’aide les modos et autres admins !! Toutes les photos ne veulent pas se mettre dans le bon sens !!
bebert
bebert
GRAND CHEF du Ze BISTRO
GRAND CHEF du Ze BISTRO

Messages : 177
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 55
Localisation : Marseille

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par Asmascega le Sam 16 Fév 2019 - 18:51

Merci pour cette belle présentation, Bebert.
Je suis curieux de la suite.

Pour ce qui est des photos, elles m'apparaissent toutes dans le bon sens...
Asmascega
Asmascega
modérateur
modérateur

Messages : 1514
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 29
Localisation : Breteuil (27); France

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par bebert le Sam 16 Fév 2019 - 18:56

Oui exact, c’est un conflit Mac/iPhone.....
bebert
bebert
GRAND CHEF du Ze BISTRO
GRAND CHEF du Ze BISTRO

Messages : 177
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 55
Localisation : Marseille

http://www.bert-jp.odexpo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par Berny le Sam 16 Fév 2019 - 19:04

WOW! Merci bebert, il y a de quoi  lire et s'instruire là!

_________________
." L'esprit de l'homme a trois clefs qui ouvrent tout  le chiffre, la lettre, la note. Savoir, penser, rêver. Tout est là." (Hugo).
Ma devise: Toujours de l'avant.
Berny
Berny
Le Maître des Clés
Le Maître des Clés

Messages : 1480
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par Philpipe le Sam 16 Fév 2019 - 22:29

Bravo pour cette revue et hâte de lire la suite
Philpipe
Philpipe
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1266
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 68
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par Loic le Dim 17 Fév 2019 - 10:26

J'attends avec impatience les tests de fumage, car j'ai souvenir de tests à propos du Semois et croyez moi c'est du sérieux.
Loic
Loic
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1424
Date d'inscription : 12/08/2017
Age : 57
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par papaalino le Dim 17 Fév 2019 - 12:52

oulala les deux dernières descriptions me mettent en appétit Razz Razz Razz Razz 

vivement la suite bebert
papaalino
papaalino
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1775
Date d'inscription : 07/08/2017
Age : 46
Localisation : eure et loir

https://papaalino.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par tabadoc le Dim 17 Fév 2019 - 13:53

J'attends avec impatience, ce tabac faisant partie de mes favoris...
tabadoc
tabadoc
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1465
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 57
Localisation : sous les vents armoricains

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par PAT1er le Dim 17 Fév 2019 - 22:40

Merci Bébert pour le partage de ce bel exposé. Comme nos amis j'ai hâte de connaître le résultat des tests de fumages.
PAT1er
PAT1er
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1958
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 57
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la cuisson des tabacs, de l’encavement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum