Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 7 Invités

Alexandre, clod46, SebCH, Serge

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 106 le Dim 15 Avr 2018 - 20:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Alexandre
 
clod46
 
Philpipe
 
PAT1er
 
papaalino
 
Serge
 
Vapoto
 
Loic
 
Asmascega
 
Magne
 

Un petit coup de pouce serait apprécié... Pour le Forum, pour les loteries
Le montant dans la tirelire du forum est de : ....$ 86.00..... MERCI
annonces
....... ............................. .........


Vos lectures au quotidien....

Page 30 sur 30 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30

Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par El Che le Ven 15 Fév 2019 - 2:09



L’emmitouflé est un roman à saveur historique car il a pour toile de fond (si ce n’est pour sujet principal) la « Crise de la conscription (1917) » au Canada pendant la première guerre mondiale. Nombreux sont les déserteurs à refuser de rejoindre une armée de langue anglaise et majoritairement protestante pour combattre dans une guerre qui n’est pas la leur.
L’emmitouflé est donc un livre à lire car il témoigne d’un moment important dans l’histoire québécoise. Lisez le aussi car Louis Caron est un conteur talentueux qui n’hésite pas à jouer avec le lecteur. Ce petit cours d’histoire québécoise est raconté depuis le Vermont, là où la famille du narrateur a émigré après avoir quitté un Québec fait de misère. De plus, l’auteur nous propose un récit à tiroirs, mêlant le passé et le présent, jusqu’à ce que les deux se confondent, le narrateur et Nazaire ne faisant plus qu’un à la fin.

LE SENS DU ROMAN Avec L'Emmitouflé, Louis Caron, qui a raconté « l'histoire d'un quotidien où les gens, sans être des lâches, préféraient la vie à la mort », a sans aucun doute voulu attirer l'attention sur les conséquences néfastes de la guerre sur la population nicolétaine, métaphore et microcosme du Québec tout entier. Les Canadiens français se sont prononcés très majoritairement contre la conscription, mais ont dû quand même y participer, même s'ils ont cru que cette guerre était la guerre des autres. Par l'entremise de Nazaire, dont on ignore le nom, Caron a voulu rappeler le sort fait à certains déserteurs qui ont refusé, non par lâcheté mais par conviction, de participer à ce qu'ils considéraient comme une grande tuerie organisée par les forts pour faire plier les faibles. Le romancier s'inspire d'ailleurs de faits réels, que l'histoire a enregistrés et qu'il rapporte fidèlement, comme la déclaration de la guerre, l'émeute survenue à Québec, le 1er avril 1918, etc. Les Nazaire ont été nombreux au Québec, tant lors de la Première que lors de la Deuxième Guerre mondiale, qui ont préféré « faire le mort » et disparaître pendant un certain temps plutôt que d'aller défendre deux pays qui leur étaient étrangers, l'Angleterre, qui les avait colonisés, et la France, qui les avait abandonnés en 1760. C'est le sort réservé aux déserteurs que Caron a voulu dépeindre en les montrant non comme des traîtres dépourvus de tout courage et de toute ambition, mais comme des hommes pacifiques, qui ont choisi non la mort, mais la vie. 



El Che
El Che
rang : nouveau client

Messages : 380
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 60
Localisation : La Patrie (Québec) Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par Berny le Ven 15 Fév 2019 - 6:16

Merci pour cette présentation El Che

_________________
." L'esprit de l'homme a trois clefs qui ouvrent tout  le chiffre, la lettre, la note. Savoir, penser, rêver. Tout est là." (Hugo).
Ma devise: Toujours de l'avant.
Berny
Berny
Le Maître des Clés
Le Maître des Clés

Messages : 1480
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par PAT1er le Ven 15 Fév 2019 - 21:29

Merci El Che pour la présentation de cet ouvrage qui, après avoir lu ton énoncé, me plairait bien de lire.
PAT1er
PAT1er
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1958
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 57
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par tabadoc le Dim 17 Mar 2019 - 14:08

tabadoc
tabadoc
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1465
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 57
Localisation : sous les vents armoricains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par tabadoc le Dim 17 Mar 2019 - 14:09

tabadoc
tabadoc
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1465
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 57
Localisation : sous les vents armoricains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par Alexandre le Dim 17 Mar 2019 - 15:40

@El Che a écrit:


L’emmitouflé est un roman à saveur historique car il a pour toile de fond (si ce n’est pour sujet principal) la « Crise de la conscription (1917) » au Canada pendant la première guerre mondiale. Nombreux sont les déserteurs à refuser de rejoindre une armée de langue anglaise et majoritairement protestante pour combattre dans une guerre qui n’est pas la leur.
L’emmitouflé est donc un livre à lire car il témoigne d’un moment important dans l’histoire québécoise. Lisez le aussi car Louis Caron est un conteur talentueux qui n’hésite pas à jouer avec le lecteur. Ce petit cours d’histoire québécoise est raconté depuis le Vermont, là où la famille du narrateur a émigré après avoir quitté un Québec fait de misère. De plus, l’auteur nous propose un récit à tiroirs, mêlant le passé et le présent, jusqu’à ce que les deux se confondent, le narrateur et Nazaire ne faisant plus qu’un à la fin.

LE SENS DU ROMAN Avec L'Emmitouflé, Louis Caron, qui a raconté « l'histoire d'un quotidien où les gens, sans être des lâches, préféraient la vie à la mort », a sans aucun doute voulu attirer l'attention sur les conséquences néfastes de la guerre sur la population nicolétaine, métaphore et microcosme du Québec tout entier. Les Canadiens français se sont prononcés très majoritairement contre la conscription, mais ont dû quand même y participer, même s'ils ont cru que cette guerre était la guerre des autres. Par l'entremise de Nazaire, dont on ignore le nom, Caron a voulu rappeler le sort fait à certains déserteurs qui ont refusé, non par lâcheté mais par conviction, de participer à ce qu'ils considéraient comme une grande tuerie organisée par les forts pour faire plier les faibles. Le romancier s'inspire d'ailleurs de faits réels, que l'histoire a enregistrés et qu'il rapporte fidèlement, comme la déclaration de la guerre, l'émeute survenue à Québec, le 1er avril 1918, etc. Les Nazaire ont été nombreux au Québec, tant lors de la Première que lors de la Deuxième Guerre mondiale, qui ont préféré « faire le mort » et disparaître pendant un certain temps plutôt que d'aller défendre deux pays qui leur étaient étrangers, l'Angleterre, qui les avait colonisés, et la France, qui les avait abandonnés en 1760. C'est le sort réservé aux déserteurs que Caron a voulu dépeindre en les montrant non comme des traîtres dépourvus de tout courage et de toute ambition, mais comme des hommes pacifiques, qui ont choisi non la mort, mais la vie. 



Merci El Che ! je pense que je vais le lire celui ci ! beau résumé que tu nous en a fait donne envie.
Alexandre
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5770
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par Alexandre le Dim 17 Mar 2019 - 15:41

comme je replonge dans la photo argentique, je me ré imprègne des réglages de mon télémétrique...

Alexandre
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5770
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par papaalino Hier à 20:11

@Alexandre a écrit:comme je replonge dans la photo argentique, je me ré imprègne des réglages de mon télémétrique...



bon courage j'ai essayé avec le mien pale pale pale pale
papaalino
papaalino
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1775
Date d'inscription : 07/08/2017
Age : 46
Localisation : eure et loir

https://papaalino.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par Alexandre Hier à 20:35

@papaalino a écrit:
@Alexandre a écrit:comme je replonge dans la photo argentique, je me ré imprègne des réglages de mon télémétrique...



bon courage j'ai essayé avec le mien pale pale pale pale
Je m'accroche !! albino albino
Alexandre
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5770
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos lectures au quotidien....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 30 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum