Qui est en ligne ?
Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 8 Enregistrés, 0 Invisible et 28 Invités

arôme, Asmascega, CEDLAP, clod46, Le Passeur, Philpipe, Serge, tabadoc

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 106 le Dim 15 Avr - 20:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
clod46
 
HOLAF
 
Alexandre
 
Philpipe
 
Serge
 
tabadoc
 
Asmascega
 
macblind
 
djp94
 
Berny
 

Un petit coup de pouce serait apprécié... Pour le Forum, pour les loteries
Le montant dans la tirelire du forum est de : ....$ 181.48..... Merci!!!!
annonces
....... ............................. .........


Brûler sa pipe.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par Asmascega le Mer 17 Jan - 21:09

@HOLAF a écrit:
@James M a écrit:Holaf je crois aussi qu'une trop forte épaisseur de culot favorise le risque de brûler ça pipe ?

C'est exact !!! Un feu de cheminée se produit avec des résidus de suies ou de créosotes qui se sont déposés en grandes quantité sur la paroi intérieur, il est donc indispensable de la faire ramoner. C'est la même chose pour le foyer d'une bruyère. l'accumulation de résidus doit impérativement être nettoyé de la même façon.
Eh, ben! je ne pensais pas que l'épaisseur du culot pouvait compter parmi les causes de brûlure d'une pipe.
J'aurais appris quelque chose aujourd'hui. Merci à vous pour cette info.
@HOLAF a écrit:Une pipe contenant un trop gros culot réduira nos chances de savourer pleinement notre tabac, je citerai même en exemple l'écume qui risquerait également de se fendre si elle n'était pas suivie d'assez près. Le culot quel qu'il soit est un adversaire dangereux pour elle. Mais pour revenir sur le réel sujet de brûler sa pipe, la cause principale est le fumeur lui-même. Une personne avertie sait quand sa bruyère est chaude ou terminée mais une personne inexperimentée dans le domaine sera plus maladroite. Certains ne sentent même pas quand ils doivent s'arrêter de faire chauffer et c'est là qu'est le soucis. Maintenant c'est vrai que la photo du dessous est trop brûlée pour ne pas que ça ait été fait exprès mais j'opte pour l'image du dessus qui est plus réaliste. Mais bon, pour brûler sa pipe, il faut y aller, je ne dit pas que ce n'est pas impossible, mais c'est toujours mieux de faire attention. 
Bien d'accord avec tout ça.
avatar
Asmascega
modérateur
modérateur

Messages : 1059
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 29
Localisation : Breteuil (27); France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par James M le Mer 17 Jan - 22:16

Merci pour toutes ces infos Holaf . 
C'est vrai que fumer la pipe n'est pas toujours évident si je n'avais pas rencontrer un homme dans un tabac qui ma conseiller le Kb et ensuite fouiner un peu sur le net pour tomber sur  Alnb et y trouver une mine d'info . Je pense que ma première pipe ne serais plus de ce monde . 
Et d'une pipe a l'autre il faut ce méfier car certaine chauffe beaucoup plus que d'autre . 

J'ai une Dunhill  dont je me méfie car elle chauffe très facilement et pourtant Bruno Nuttens a changer le tuyau et je lui est demander si elle était en bonne état et fumable il ne ma rien signaler le foyer est bon mais rien a faire elle chauffe .
avatar
James M
rang : nouveau client

Messages : 303
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par clod46 le Mer 17 Jan - 22:38

On peut dire que c'est un sujet brûlant  mort de rire

Mais, pour revenir au sujet sérieusement, c'est une bonne question Holaf  Very Happy

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 4815
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 71
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par PAT1er le Mer 17 Jan - 22:38

Merci pour vos retours d'expériences. Personnellement, je n'ai jamais brulé une pipe.  D'une manière générale, j'essaie toujours de faire attention à ne pas faire chauffer mon fourneau. Cela-dit, nous ne sommes pas à l'abri d'une mésaventure...
avatar
PAT1er
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1370
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 57
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par Alexandre le Mer 17 Jan - 23:50

En cas de THP la sonde c'est ta main et ton palais.... mieux vaut laisser refroidir et rallumer ensuite (pour les excités du tirage)...
avatar
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 4494
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par HOLAF le Jeu 18 Jan - 8:12

@Alexandre a écrit:En cas de THP la sonde c'est ta main et ton palais.... mieux vaut laisser refroidir et rallumer ensuite (pour les excités du tirage)...

+1000
avatar
HOLAF
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 10000
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 47
Localisation : à 240 km au nord-est de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par Pierrot Gourmand le Jeu 18 Jan - 9:16

Sujet très intéressant Holaf, justement au manoir un nouveau membre a ouvert un sujet car il a brûlé sa pipe.
Bon, ce genre de mésaventure a l'air de rester assez exceptionnel.
avatar
Pierrot Gourmand
rang : nouveau client

Messages : 241
Date d'inscription : 07/08/2017
Age : 36
Localisation : Troyes - Champagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par Asmascega le Jeu 18 Jan - 13:22

@James M a écrit:J'ai une Dunhill  dont je me méfie car elle chauffe très facilement et pourtant Bruno Nuttens a changer le tuyau et je lui est demander si elle était en bonne état et fumable il ne ma rien signaler le foyer est bon mais rien a faire elle chauffe .
J'ai moi aussi une pipe qui chauffe très facilement, mais en un point précis, ce qui me laisse penser que dans la bruyère se cache une petite faiblesse à cet endroit là (même si rien n'est visible). Du coup je la fume toujours extrêmement lentement, et jamais en extérieur (je fume très rarement en extérieur de toute manière). Grâce à ces précautions j'arrive à la fumer sans risque malgré son défaut, mais je pense que si elle était tombée entre les mains d'un débutant elle aurait très probablement mal fini.
avatar
Asmascega
modérateur
modérateur

Messages : 1059
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 29
Localisation : Breteuil (27); France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par frere cadfael le Jeu 18 Jan - 14:13

C'est en effet impressionnant... peut-être a-t-il confondu sa pipe et son briquet, mettant l'essence dans l'une et le tabac dans l'autre ???? Quoique... comment l'aurait il allumée alors  Question Question Question
Ou bien une faiblesse dans la bruyère ???
Ceci-dit, mes pipes ont  tendance à chauffer trop vite parce-que j'ai toujours crainte qu'elle ne s'éteignent à force d'en freiner la combustion...
Le juste milieu, c'est pas facile, alors quand je sens que risque de ne plus pouvoir la tenir ( c'est la limite à surveiller) dans la main, je la pose et vais faire un petit pipi...
Çà détend et ne peut qu'améliorer la situation  Very Happy
avatar
frere cadfael
rang : nouveau client

Messages : 576
Date d'inscription : 03/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par tabadoc le Jeu 18 Jan - 15:07

Çà fait toujours du bien de faire pipi con
avatar
tabadoc
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1191
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 57
Localisation : sous les vents armoricains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brûler sa pipe.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum