Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Vapoto

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 106 le Dim 15 Avr 2018 - 20:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Berny
 

Un petit coup de pouce serait apprécié... Pour le Forum, pour les loteries
Le montant dans la tirelire du forum est de : ....$ 0.00.....
annonces
....... ............................. .........


McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par clod46 le Jeu 8 Fév 2018 - 15:39

Ou ne pas confondre contenant et contenu


Lorsqu’on parcours dans les forums ou sur FaceBook des présentations, des revues ou des « impressions » de fumage de tabacs McClelland, surtout de mélanges de Virginia, ont lit : « à l’ouverture ça sent le vinaigre », « ça pue le vinaigre », « ah cette odeur de ketchup vinaigrée », et j’en passe.
Il s’agit le plus souvent de posts laissés par des novices (et parfois même avec surprise de fumeurs non novices), débutant dans le Virginia, ou de consommateurs occasionnels inexpérimentés en VA uatant qu’en McClelland. Je me pose la question : ont-ils réellement ouvert une boite scellée ? – je m’esclaffe lorsqu’ils parlent de pcochette en plastic… jamais utilisées par McC – ou bien répètent-ils ce qu’ils ont déhà entendu ? Oui, assurément, ils répètent bêtement.
Nos grands-mères utilisaient le vinaigre – acide acétique – pour stériliser les bocaux de conserves familiales. McClelland le fait aussi (je leur ai posé la question) ! Un procédé naturel simple.
Alors oui, lors’u’on ouvre une nouvelle boite alu scellée d’un McClelland, on sent une odeur acétique (vinaigrée). C’est un peu lz marque de McClelland. Rien de plus normal. Mais ensuite on voit la différence entre un qui sait de quoi il parle et d’un .. autre atteint de psittacisme. Nous avons bien appris de snos anciens quelques règles élémentaires de fumage de pipe, non ? Tous les tabacs ou presque doivent être sortis de leur boite, les brins défaits et mis à sécher « un certain temps » come disait Fernand Raynaud, selon l’hygrométrie initiale du tabac et cette odeur disparaît. On n'a pris bien sûr que la quantité nécessaire pour une ou deux pipes, selon, et refermé la boite ensuite.
Ces précautions prises, aucune odeur ni saveur acétique ne viendra se superposer aux saveurs du tabac ni troubler notre plaisir.
 
Bon fumage désormais avec les McClelland, de si savoureux tabacs.


Dernière édition par clod46 le Jeu 8 Fév 2018 - 17:08, édité 1 fois

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5998
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par rincevent le Jeu 8 Fév 2018 - 16:08

Merci  Clod de cette info et de cet article érudit.
avatar
rincevent
rang : nouveau client

Messages : 146
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 45
Localisation : mon corps est là mais on me dit toujours que mon esprit est ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 17:51

Il est vrai Claude que des personnes tiennent des propos 
inappropriés sur certains tabacs. On l'entend dire aussi
avec certains pipiers. Comme on prend le temps de se fumer
un bon tabac, il faut aussi prendre le temps de le goûter et ne
jamais donner son avis avec un seul fumage. Une chose qui 
m'est déjà arrivée, c'est d'acheter un tabac qui ne plait pas
forcément du premier coup, je le dépose en cave un moment
et lorsque je le fume à nouveau, je suis tout étonné de la
saveur qu'il dégage. J'ai eu ça avec un Mac Baren qui est 
resté en cave deux années durant, et maintenant je le trouve
parfait. Merci Claude, pour cet approfondissement sur ce tabac. 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par Alexandre le Jeu 8 Fév 2018 - 17:59

Merci pour cet article Claude dont je partage entièrement le point de vue !

Étant grand Fan de Mac Clelland pour ses VA notamment, je n'ai jamais eu de mésaventures acétiques au fumage, mais que du plaisir... Very Happy et quel plaisir ! Oui OK
avatar
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5318
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par boufardo le Jeu 8 Fév 2018 - 18:20

Merci Clod, pour ces précision bien utile.
avatar
boufardo
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par clod46 le Jeu 8 Fév 2018 - 19:18

Merci les amis.
Après avoir rédigé 4 revues sur 4 McClelland (pour demain en peincipe ici) j'ai parcouru les forums ppour retrouver cette con....rie dite et eredite.
J'ai ajouté à ce fils un sous-titre : Ou ne pas confondre contenant et contenu

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5998
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par Weston le Jeu 8 Fév 2018 - 20:14

Intéressant, merci Clod Very Happy

Il est vrai que j'ai lu à plusieurs reprises sur tobaccoreviews de la part de fumeurs expérimentés cette histoire de ketchup, c'est bien de mettre les points sur les i.


Dernière édition par Weston le Ven 9 Fév 2018 - 15:01, édité 1 fois
avatar
Weston
rang : nouveau client

Messages : 65
Date d'inscription : 17/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par papaalino le Jeu 8 Fév 2018 - 20:35

et hop ça c'est fait Very Happy  Joyeyx1

merci Claude
avatar
papaalino
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1632
Date d'inscription : 07/08/2017
Age : 45
Localisation : eure et loir

https://papaalino.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par clod46 le Jeu 8 Fév 2018 - 20:49

@Weston a écrit:Intéressant, merci Clod [smiley]https://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_biggrin.png[/smiley]

Il est vrai que j'ai lu à plusieurs reprises sur tobaccoreviews de la part de fumeurs expérimentés cette histoire de ketchup, c'est bien de mettre les points sur les i.
Ton lien http ne done rien qu'une image noire Question

Le problème est que ces fumeurs laissent le tabac à sécher dans la boite. Pa étonnant que l'odeur persiste.
J'ai une boite vide de n°25 vide depuis des mois et qui sent encore.

Si on pren juste la mesure à fumer dans une coupelle, l'odeur disparaît.

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5998
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par Alexandre le Jeu 8 Fév 2018 - 22:06

Lien mort..... affraid 

Toujours pas de vinaigre à l'horizon ! Rolling Eyes lol!
avatar
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5318
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland : un malentendu « acétique » à dissiper absolument

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum