Derniers sujets
» Météo de votre résidence actuelle
par PAT1er Aujourd'hui à 16:05

» Holster pour pipe
par PAT1er Aujourd'hui à 15:56

» Toker Poker
par PAT1er Aujourd'hui à 15:37

» La cave à bebert
par PAT1er Aujourd'hui à 15:24

» Un nouvel espace pour parler de MORTA
par PAT1er Aujourd'hui à 15:19

» Enquête sur une pipe GBD
par PAT1er Aujourd'hui à 15:02

» Volutes du 11 décembre
par Alexandre Aujourd'hui à 15:00

» 11 décembre, au tour de Vapoto
par PAT1er Aujourd'hui à 14:50

» BACCYFLAP
par PAT1er Aujourd'hui à 14:41

» Pipes neuves, culutage ou pas ?
par PAT1er Aujourd'hui à 14:35

» presentation Baillet Jean Luc
par PAT1er Aujourd'hui à 13:43

» Échanges de cadeaux pour Noël 2018
par PAT1er Aujourd'hui à 13:36

» Message du concierge....
par Berny Aujourd'hui à 9:23

» Pierre MOREL, nouveautés sur son site. Faites votre marché
par clod46 Hier à 23:28

» 10/12 Quel est le menu du jour?
par clod46 Hier à 23:09

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 20 Invités

bernhardt, clod46, James M, Odoacre

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 106 le Dim 15 Avr 2018 - 20:49
Les posteurs les plus actifs de la semaine
clod46
 
Alexandre
 
PAT1er
 
mpm.bandit
 
Baillet
 
tabadoc
 
papaalino
 
El Che
 
Serge
 
Berny
 

Un petit coup de pouce serait apprécié... Pour le Forum, pour les loteries
Le montant dans la tirelire du forum est de : ....$ 0.00.....
annonces
....... ............................. .........


McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par clod46 le Sam 10 Fév 2018 - 12:51

.
.
McClelland est un de mes favoris, surtout en ce qui concerne les Virginia, les « Grand Orientals » et je ne suis pas le seul dans ce forum parmi les amateurs de tabacs de qualité.
La dernière production McClelland, son fabuleux 40th anniversary, sans cesse en rupture de stock, déjà excellent aujourd’hui, gagnera encore plus à être encavé. Un Grand Cru sans nul doute.
Voici 40 ans que McClelland nous nous régale, avec cependant quelquefois des mélanges qui ne font pas forcémment l’unanimité. La rançon de la gloire. Nobody is perfect ! C’est normal lorsque la gamme de tabacs proposée est très étendue.
McClelleand reste une petite structure de fabrication, quasi artisanale, avec des lots traités à l’ancienne avec beaucoup d’interventions manuelles.  Nous sommes loin de la production de masse industrielle des cigaretiers américains.
 
Je mets aujourd’hui sur le plateau quatre Virginia aux goûts à la fois approchants et distants. De bonnes surprises. 4 « Matured Virginia », âgés, matures, mûrs, mûris  (matured, choisissez la traduction qui vous convient).
Comme tous les blenders, McClelland attribue un numéro correspondant à un code interne à l’atelier  aux différents lots de mélanges testés avant de choisir celui (ceux) qui sera(ont) commercialisé(s). On a ainsi le 2015,  2020, 5100 ce fameux Red Cake aujourd’hui défunt (voir la revue qui lui est consacré)… C’est une tradition que l’on retrouve chez Dunhill et bien d’autres fabricants. A chacun sa codification.
 
Aucun de ces 4 VA ne contient d’arômes ajoutés.
 
Avant de fumer un Virginia se souvenir que ce n’est pas un tabac si facile que ça, ce qui explique le moindre nombre d’amateur sans doute : http://ze-bistro.forumactif.com/t130-le-virginia-un-tabac-pas-si-facile-que-ca Beaucoups’y essaient, ne comprennent pas ce tabac et s’en lassent. Dommage, ils passent à côté de belles choses.
 
N’oublions pas de tordre le cou à cette allégation de tabac acétique, où on confond contenant et contenu :
http://ze-bistro.forumactif.com/t807-mcclelland-un-malentendu-acetique-a-dissiper-absolument
 
Ces quatre mélanges sont emballés dans la fameuse boite aluminium de 100 g ou de 50 g. Seul leur n° les distingue.
Je n’ai eu à ma disposition que des boites de 100 g.
Ces quatre VA ont été longuement testés dans une billiard gr 4 qui a désormais ma préférence pour ce genre de tabac.


 
 
McClelland Matured Virginia N° 22
 
Age de la boite entre 2 et 3 ans.
C’est un mélange de VAs cultivées aux USA, aux feuilles rouges et de feuilles  plus foncées (moins riches en Lady N,après maturation). Traitement : après séchage, maturation, étuvage, pressage en cakes (gâteaux)  pour laisser se développer les arômes naturels de VA et de sucres. Aucun arôme artificiel ajouté.
Tranchage en flkes grossièrement brisés avant mise en boite.
 
Dans leur boite :  des flakes brisés, à réduire en miettes avant de remplir le bol, mais tels quels on peut s’en accommoder comme avec des flakes pliés en Z. Si les flakes brisés ne sont pas émiettés, pour un fumeur non expérimenté avec les flakes, risque de se retrouver dans la même situation qu’avec les flakes de Samuel Gawith Full Viginia Flakes.
 
Tabac brun fonçé, strié de jaune et or. Hygrométrie moyenne. Temps de séchage adéquat (ne pas le laisser sécher trop longtemps jusqu’à ce qu’il soit cassant car on perd beaucoup de l’acidité naturelle et normale du VA.
  Bourrage et allumage sans problème. Fumée légère blanche fraîche
 
C’est doux, juste sucré, moelleux, équilibré, un peu d’acidité naturelle de VA, un peu terreux, des notes d’agrumes (citron, cédrat) et fruitées légères, notes poivrées (poivre doux). Attention à ne pas chauffer le tabac, ces subtilités disparaîtraient aussitôt. Un tabac qui demande de l’attention comme tous les VA.
C’est un excellent tabac. Riche, savoureux. A classer dans les Medium force/saveur. Nicotine : chacun la ressent plus ou moins, selon sa sensibilité à Lady N. Un « all-day » sans problème.
Je rapproche assez ce n° 22 du n°24 ci-après.  Ce n° 22 me rappelle le McClelland 2010 , un très proche cousin, un demi-frère,dont je prépare une revue rapide : un straight VA, red and brown, vendu en vrac, en flakes brisés (broken flakes), mais le n° 22 est plus corsé, toasté, plus « matured » que le 2010. Dans un autre registre proche, voire le McClelland 5100 Red Cake défunt depuis peu  (straight VA, vendu en vrac) ais qui est encore trop jeune (Revoir plus tard après long encavement).







DMacClelland Matured Virginia N° 24


Ade de la boite : octobre 2015 (date où j’ai commencé à écrire la date d’achat sur les boites).
C’est un blend que je ne sais dans quelle catégorie le classer car c’est un VA/ Oriental.  Par commodité de langage on le classe dans les « Virginia based » ou mélange à partir de Virginia » [1].
 
Il s’agit d’un mélange composé majoritairement de feuilles de VA récoltées au bas et au milieu du plant de VA, schées longuement et d’une petite quantité de Drama, un tabac gréco-macédonnien. Le mélange subit le traitement habituel de McClelland pour le transformer ensuite en cakes tranchés en flakes.
 
Tabac brun foncé, strié de jaune et or. Hygrométrie moyenne. Temps de séchage adéquat (ne pas le laisser sécher trop longtemps jusqu’à ce qu’il soit cassant car on perd beaucoup de l’acidité naturelle et normale du VA.
 
Bourrage et allumage sans problème. Fumée légère blanche fraîche
Ce mélange sent le bon VA avec pour chatouiller les narines cette pointe douce Drama..
Mêmes remarques que pour le N° 22 : savoureux, doux, sucré, acidité du VA, notes fugaces de boisé, léger (à mon goût) mais avec un petit plus appréciable apporté par le Drama et sa saveur très sucrée et encens. Un tabac qui apporte quelques surprises au fumage avec cette note orientale qui surgit du coin du bois sans faire oublier la douceur toujours présente du VA. Un léger détour vers l’Orient. Un mélange plus complexe que le n° 22, plus délicat peut-être qui réclame de l’attention.
Dans le medium pour lforce, mais un peu plus entre medium et full en ce qui concerne les saveurs (je sais c’est  très subjectif)..
 . Il pourrait se rappocher dun° 2015  (VA/Pe) d’après un ami italien qui l’a testé, pas moi.
 Bonjour au passage à Mademoiselle N qui passe bien son chemin.
Une belle réussite. J’en reprendrais dès que l’occasion m’en sera donnée.
 
McClelland Matured Virginia N° 25
 
Age de la plus vieille boite fumée : 2013.
C’est celui des quatre que j’ai fumé très régulièrement ces dernières années. Il doit m’en rester encore 3 boites de 100 g que j’ai encavé pour les jours où… on n’aura plus aucun VA à se mettre au bec. Je l’ai remplacé depuis, avantageusement par le 5100 RRed Cake (tant que j’en aurai en stock) et par le McClelland 40th anniversary.
Il n’est pas en flakes, mais de coupe moyenne parfaite.
C’est un mélange de Red et Black Virginia, doux, sucré, un straight VA qui va bien tout au long de la journée. Toutes les caractéristique des bons VA habituels chez McClelland : doux, sucré sans trop, notes boisées, légère acidité du VA, genre bonbon anglais acidulés-sucrés. Dans le mduium. Très agréable. Pour l’instant qu’il repose en paix dans ma cave jusqu’au jour du Jugement dernier. Il gagnera encore en saveurs, c’est certain.
 
 
McClelland Matured Virginia N° 27
 
Age de la boite : juin 2016.
Encore un straight Virginia en flakes (broken flakes, càd partiellement émiettés).
Qu’en dire de plus ? Nous avons un mélange de VA Orange et rouge, ce qui en fait un medium léger. Des VA de qualité au rendez-vous.
Grosso modo je retrouve les saveurs des n° 22 et 25, - je ne vais donc pas m’étendre – avec moins d’intensité et sans surprise au détours du chemin. Pas très complexe, comparé au n° 24 avec ses notes surprenantes d’Orient. De ces trois je trouve que c’est le plus léger (à mon goût), trop méger,  très (trop) doux. C’est un tabac de tous les jours plus que très convenable, facile à fumer, sans problème.  De plus peu chargé en vitamine N comme on s’y attend. Facile, mais du VA de qualité, que souhaiter de plus.
Trop léger pour moi je l’ai mélangé avec 30% de LA chypriote McClelland et complété avec du Drama. Le test avec du LA de Wellauer ne m’a pas convaincu : sans doute un % de chaque tabac à mieux équilibrer.
 En conclusion : 4 VA et mélanges VA de grande qualité, parmi lesquels chacun trouvera son bonheur. J’ai fait d’autres choix depuis ces essais, mais j’y reviendrai avec plaisir.
Je m’en suis tenu un peu arbitrairement à comparer ces quatre VA, mais je pense cette comparaison utile et assez pertinente dans la mesure où ces 4 VA ont été testés dans un temps assez rapproché.
 
Ces appréciations n’engagent que l’auteur de ces lignes qui les assume, tout en acceptant de bon cœur tout avis contradictoire tout au moins fondé.




[1] Une catégorie ou sous-catéforie bâtarde. On pourrait tout simplement le classer dans les « anglais » à s’en tenir à ce que nous avons dit par ailleurs : »Qu’est-ce un mélange anglais ?» (voir les 3 fils dédiés. Un éanglais » ne contient pas nécessairement du Latakia. Mais, bon, il faut faire ces dénominations très relatives.


Dernière édition par clod46 le Lun 12 Fév 2018 - 9:58, édité 2 fois (Raison : surtout des fautes de frappe)

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5951
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par Alexandre le Sam 10 Fév 2018 - 13:50

Merci Claude pour cette excellente revue ! qui ne fait que conforter mon ressenti sur ces derniers Bravo! Merci

Des quatre présentés, je fume couramment le #25 qui me convient bien, cependant j'ai bien envie d'essayer le #24 qui paraît très sympa avec ce mélange de Drama, je l'ajoute donc à ma liste.

Dans le même registre j'apprécie beaucoup le Dark Star, le Blackwoods flake, le Brindle Flake, le 40 th Anniversary, et aussi l'Epitome dont il me reste une boite  non ouverte... Very Happy
avatar
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5274
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par clod46 le Sam 10 Fév 2018 - 14:01

@Alexandre a écrit:Merci Claude pour cette excellente revue ! qui ne fait que conforter mon ressenti sur ces derniers Bravo! Merci

Des quatre présentés, je fume couramment le #25 qui me convient bien, cependant j'ai bien envie d'essayer le #24 qui paraît très sympa avec ce mélange de Drama, je l'ajoute donc à ma liste.

Dans le même registre j'apprécie beaucoup le Dark Star, le Blackwoods flake, le Brindle Flake, le 40 th Anniversary, et aussi l'Epitome dont il me reste une boite  non ouverte... Very Happy
Merci Alenandre.
Je pensais ç toi en mettant au propre mes notes Very Happy
Le 24 est un régal avec ses notes orientales.

Le 25 est très bon mais le 40th supérieur.
De tous ces tabacs c'est un peu comme on entre dans une pâtisssrie qui présente une quantité de bonnes choses. Le choix se fait au coup de coeur du moment. Ils sont tous etrès bon, lequel choisir ?

Kes trois que tu cites sont sur ma liste et ne tarderont pas à arriver Very Happy

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5951
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par Alexandre le Sam 10 Fév 2018 - 14:19

@clod46 : Attends de gouter le Dark Star ! c'est un pur régal... Very Happy
avatar
Alexandre
RANG : MEMBRE V.I.P.
RANG : MEMBRE V.I.P.

Messages : 5274
Date d'inscription : 06/08/2017
Age : 55
Localisation : Vienne

Revenir en haut Aller en bas

McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par Weston le Sam 10 Fév 2018 - 15:47

Le Red Cake me plaisait bien, lequel le remplace donc le mieux ? Le n°25 ou le 40th anniversary peut-être ? Ce dernier n'est-il pas une édition limitée ?
Et Alex, le Dark Star, comment le décrirais-tu ?

En tout cas merci Clod, il est vrai qu'il n'est pas aisé de s'y retrouver au milieu de tous ces VA McClelland, on ne peut même pas se fier aux noms Wink
avatar
Weston
rang : nouveau client

Messages : 65
Date d'inscription : 17/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par clod46 le Sam 10 Fév 2018 - 17:05

@Weston a écrit:Le Red Cake me plaisait bien, lequel le remplace donc le mieux ? Le n°25 ou le 40th anniversary peut-être ? Ce dernier n'est-il pas une édition limitée ?
Et Alex, le Dark Star, comment le décrirais-tu ?

En tout cas merci Clod, il est vrai qu'il n'est pas aisé de s'y retrouver au milieu de tous ces VA McClelland, on ne peut même pas se fier aux noms Wink
Merci Weston.
Le Red Cake était vraiment un régal. Le remplacer par le n°25, éventuellement. Le 27 est trop léger.
Le 40th anniversary est une édition limitée pour les 40 ans de M%CClelland, mais, vu son succès, on peut espérer qu'il continuera peut-^tre sous un autre nom.
McC n'est pas vendu sous nos latitude, hélas.

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5951
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par djp94 le Sam 10 Fév 2018 - 17:32

j aimerais enormement gouter ces tabacs mais voila pas en vente France
j essayerais peut lors d un deplacement mais pas toujours le temps trop pris par le travail larmes-aux-yeux-524. larmes-aux-yeux-524. larmes-aux-yeux-524.
en tout cas Merci Claude pour tout ça tu es formidable
j adore te lire  Bravo! OK
avatar
djp94
rang : nouveau client

Messages : 598
Date d'inscription : 26/10/2017
Age : 53
Localisation : ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par Loic le Sam 10 Fév 2018 - 19:15

Merci Claude, mais inaccessible ou presque.
avatar
Loic
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1222
Date d'inscription : 12/08/2017
Age : 57
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par clod46 le Sam 10 Fév 2018 - 20:28

@Loic a écrit:Merci Claude, mais inaccessible ou presque.
Il en traine quelques boites chez les uns et les autres  Very Happy

Si on ne s'en tenait qu'aux tbacs disponibles en France, on aurait vite fait le tour de la question  Very Happy

Lorsque je vois ce qui se vend en VA et en éAnglais", je n'en ai pas pour lontemps à clore le sujet  rigolo

Pour les AROS au moins il y aurait plus à dire mort de rire

_________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions


 Confrère pipier (139ème chapitre)  
avatar
clod46
modérateur
modérateur

Messages : 5951
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 72
Localisation :

http://3A2LF.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par Loic le Sam 10 Fév 2018 - 20:39

Moi du moment que j'ai mes bruns.... Quelques aros légers et tout va bien. Pour les Virginia
je ne suis pas assez pointu, mais quand je trouve du Best Brown Flake, ça me va.
c'est toujours mieux que ces machins qui puent

mort de rire mort de rire mort de rire
avatar
Loic
RANG : RÉGULIER
RANG : RÉGULIER

Messages : 1222
Date d'inscription : 12/08/2017
Age : 57
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: McClelland N° 22, 24, 25, 27, un quarté gagnant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum